Evaluation prétexte pour stage bidon ?

Voici une annonce de stage affligeante, symptomatique de pratiques que l’on peut estimer répandues en France, en particulier dans les collectivités les moins fortunées (mais pas seulement).

Tout porte à croire, dans cette annonce de stage que l’évaluation n’est pas prise au sérieux (0,017% du budget – hors ressources humaines – consacré à l’évaluation, c’est peut-être un record!), mais aussi que la fonction même d’un stage est mal comprise.

Le Conseil Général de Haute-Loire  vient d’approuver :

  • 21 contrats CG2D (Contrat Global de Développement Durable) 2011 – 2014
  • pour une enveloppe financière totale de 12 600 K€.

 Aujourd’hui, une évaluation de ce dispositif doit être conduite. Elle revêt trois aspects :

  • évaluation quantitative et qualitative du contrat deuxième génération (2007 – 2010)
  • comparaison première génération (2004 – 2006) et deuxième génération
  • perspectives (notamment optimiser le CG2D, l’articuler avec les autres aides contractuelles (Europe, Etat, Région)

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

  • Le stage débutera de préférence à compter de MAI 2012.
  • Le stagiaire devra disposer d’un ordinateur portable.
  • Gratification : Elle sera fonction de la réglementation en vigueur : 30% du SMIC.

L’annonce :
http://www.projetdeterritoire.com/index.php/Nos-services/Offres-de-stages/Evaluation-de-la-politique-CG2D

Par ailleurs, un rappel du cadre juridique d’un stage ne ferait pas de mal :

Un stage ne doit pas être proposé pour :

  • remplacer un salarié en cas d’absence, de suspension de son contrat de travail ou de licenciement,
  • exécuter une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent (le stagiaire n’a pas d’obligation de production comme un salarié),
  • faire face à un accroissement temporaire d’activité,
  • occuper un emploi saisonnier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.