L’engagement ou quand la science doit devenir citoyenne

Jacques Testard

Par Jacques Testart à écouter dans l’émission “à voix nue” diffusée par France culture ce 08 juin 2012, où développe un argumentaire convaincu sur la valeur des conférences citoyennes comme outils d’aide à la décision.

Il est bien sûr question de légitimité (pourquoi le citoyen devrait-il être écarté des décisions l’affectant, prises par ceux-là même supposés le représenter), mais aussi de validité décisionnelle de la démarche : l’avis unanime de plusieurs groupes de 15 citoyens ‘éclairés’ ne vaut-il pas la voix d’un expert ? Au terme d’un renversement de valeur inattendu, l’expert serait-il le lobbysite quand le citoyen se mue en “lanceur d’alerte” ?

à écouter ici pour la clarté du propos, l’engagement personnel pour la question, et le prémisses d’argumentaire méthodologique qui revient sur la hiérarchie implicite des opinions.

Quelques liens pour terminer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.