L’orientation à la fin du collège. Rapport de la cour des comptes

Publié le 14/12/2012, et intitulé :L’orientation à la fin du collège : la diversité des destins selon les académies.

En dehors des sujets techniques (mais importants) liés à l’affectation des élèves et à la carte scolaire (AFFELNET), on s’intéressera au chapitre sur “LA CONSTRUCTION DU PROJET D’ORIENTATION DE L’ELEVE”. Plus original, un démarche d’étude approfondie sur 3 académie est menée, bien qu’essentiellement statistique.

Morceaux choisis:

  • Plus d’un garçon sur 10 sort du système éducatif après 16 ans sans diplôme ni qualif. Heureusement, pour les filles, c’est un peu mieux.

En France métropolitaine , environ 700 000 jeunes sont sortis en moyenne chaque année du système éducatif  entre 2007 et 2009 (Source  RERS 2011 et Géographie de l’Ecole n°10).
Parmi eux, 65 000 n’avaient aucun diplôme (soit 9 %). Ils étaient 11 % sur la période précédente (2004 à 2006). Les filles sont proportionnellement moins nombreuses à sortir sans diplôme du système éducatif (6 %) que les garçons (13 %)

  • L’orientation est déterminante pou r le devenir de millions de jeunes qui passent par l’éducation nationale. Personne ne sait combien coûte ce service.

En l’absence de comptabilité analytique dans les rectorats et les établissements scolaires, il est très difficile de connaître le coût financier des procédures d’orientation en classe de 3ème.

L’académie de Lille, pour l’année 2011, indique avoir consacré à l’orientation (…) un total de 20,7 M€. (…) L’académie de Rennes mentionne pour la même année 10 221 095 € de dépenses de rémunération des personnels des CIO et y
ajoute 347 263 € de rémunération des agents affectés au service académique d’information et d’orientation.

  • On redouble de moins en moins en France:

En France métropolitaine, la proportion d’élèves83 en retard d’au
moins deux ans en classe de 3ème est passée de 9 % en 2000 à 2,9 % en
2010.

  • Les orientations évoluent lentement. La voie professionnelle après la 3ème est le lot d’environ un quart des collégiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.