Quand « évaluation de dispositifs d’insertion » vaut « évaluation du travail de chargés d’insertion ».

Quand « évaluation de dispositifs d’insertion » vaut « évaluation du travail de chargés d’insertion ».
Une mesure du travail en creux
Cédric Frétigné

L’article détaille les méthodes d’évaluation des projets soutenus par le FEJ, et déplore que le travail des acteurs reste une “boite noire”, un “impensé” pour les évaluateurs. 

Communication lors de la XIIIe édition des Journées Internationales de Sociologie du Travail “Mesures et démesures du travail”

Télécharger (PDF, 175KB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.